Une ville comestible

Prunes, fraises, noisettes, fleurs, plantes aromatiques… il existe à Grenoble beaucoup de lieux où l’on peut cueillir des végétaux comestibles, « sauvages » ou plantés. Mais cette végétation est souvent considérée comme décorative et ces denrées ne sont pas consommées. N’est-ce pas un potentiel à exploiter ?

Lien social, plaisir de la cueillette, support pédagogique… Venez prouver avec nous que ces végétaux, ce n’est pas que de la déco !

Un atelier AGIR