Pas de vacance pour les locaux

Entrepôts, boutiques, gares, hangars, bureaux, maisons, friches industrielles… nombreux sont les espaces vides sur l’agglomération. Certains propriétaires cherchent un usage temporaire à leur bien immobilier ou foncier, tandis que d’autres n’imaginent même pas qu’une occupation provisoire soit possible. D’un autre côté, on ne compte plus les porteurs de projets qui recherchent un espace.

Quels services développer pour faire en sorte que chaque espace vacant trouve son usage de manière temporaire ?