Les réfugiés ont du talent

Contexte : Dans l’actualité et dans les conversations, les réfugiés sont actuellement plus cités comme un problème que comme une solution. Pourtant eux aussi ont des compétences, des métiers, des talents et des aspirations à
faire valoir. Pour les mettre en valeur l’association Singa Grenoble souhaite créer un incubateur à destination des
réfugiés qui souhaitent porter un projet.

Défi : Aider Singa Grenoble dans la mise en place de son incubateur Finkela à destination des réfugiés.

Idées proposées le 19 octobre :

  • Un label label «Finkela» pour les bénévoles accompagnateurs, pour les intervenants réguliers ou ponctuels de l’incubateurs, afin de valoriser leur action auprès des migrants, créer un outil de communication et un sentiment d’appartenance !
  • Développer des actions en direction des lycéens et des étudiants pour leur permettre de soutenir les projets de migrants accompagnés par l’incubateur dans le cadre par exemple de stages, proposer ainsi des expériences concrètes et une ouverture vers l’économie solidaire.
  • Créer un réseau entre les structures d’aide des migrants, les Incubateurs, les Pôles Emploi, les acteurs de l’accompagnement économique, les associations représentants les pays d’origine des migrants, pour tester la faisabilité du projet dans un environnement français (législation, consommation…).